Foie gras en conserve

Une fois Halloween passée, les fêtes approchent à grand pas… et qui dit fêtes, dit festivités culinaires et gourmandises…  En bonne résidente du sud-ouest, quand je pense aux fêtes, j’y associe automatiquement le foie gras.

Cela faisait un moment que je n’avais pas préparé de foie gras en conserve et mes réserves étaient épuisées. J’ai donc profité d’une promotion pour en préparer quelques pots (avec quatre foies frais) qui attendront tranquillement d’être dégustés. Il faut dire qu’il faut s’y prendre à l’avance pour ce type de conserves car les bocaux ont besoin de reposer quelques semaines.

Quand je suis arrivée dans cette superbe région, je me faisais tout un plat de la cuisine du fois gras… le produit est cher et il s’agit de ne pas rater la préparation… Mais finalement, c’est très facile!

Si certains aiment y ajouter des figues, du cognac ou d’autres ingrédients… je le préfère au naturel…

 
Les ingrédients:

  • 4 foies gras frais de canard
  • Sel, poivre
  • Bocaux et capsules

La recette:

Déballez les foies gras frais et laissez-les environ 1/2 heure à température ambiante.

Lavez les pots et les capsules à l’eau très chaude et égouttez-les sur un torchon propre.

Ouvrez les lobes et ôtez la veine principale qui se trouve au centre.

Déposez des morceaux de foie en essayant de conserver les lobes et tassez-les très serrés dans le fond des bocaux.

Salez, poivrez.

Nettoyez les bords des bocaux (avec un sopalin pour moi).

Déposez les capsules sur les bocaux puis fermez-les avec les couvercles.

Déposez-les dans un stérilisateur ou une grande marmite. Recouvrez d’eau et faites bouillir (stériliser) pendant 30 minutes.

Laissez refroidir les bocaux dans l’eau puis tester chaque bocal pour en vérifier la stérilisation.

Entreposez le foie gras en conserve dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière pendant quelques semaines avant de déguster.

Bon appétit!

fg1 fg2 fg3 fg4 fg5

 

 

11 réflexions au sujet de « Foie gras en conserve »

  1. ça a été longtemps une tradition à la maison au mois de février de préparer les canards et donc le foie gras! je me souviens d’une organisation de dingue entre toutes les femmes de la famille et moi qui courait de l’une à l’autre en bouffant les gratons qu’on faisait au fur et à mesure… des moments de pur bonheur..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *